Anne-Marie Lerche, chef de chœur

Anne-Marie Lerche, chef de chœur

Anne-Marie LERCHE a acquis une grande expérience du chant grâce à sa formation de chef de chœur et de soliste.

Parallèlement à ses études musicales (solfège, analyse et harmonie) au CRR de Clermont-Ferrand, elle a participé à de nombreux stages de formation à la direction de chœur avec le Centre d’Art Polyphonique d’Auvergne, mais aussi avec Guy Maneveau, Pierre Cao et Laurence Equilbey.

Depuis 1990, elle est chef de chœur du Canto General Auvergne. Très appréciée par les choristes pour ses qualités pédagogiques, son charisme et son enthousiasme, Anne-Marie est également reconnue et saluée pour ses compétences par les autres chefs et directeurs de formations vocales et musicales de la région, ce qui lui permet d’engager le chœur dans de nombreux projets collaboratifs.

Elle a ainsi préparé le chœur pour toutes les œuvres proposées par Claude Giot, directeur musical de l’association pendant 20 ans, mais aussi pour Jean-Claude Malgoire (Requiem de Mozart) ou Jean-Claude Amiot (L’enfance du Christ de Berlioz et West Side Story de Bernstein).

Ces dernières années, elle a engagé le Canto General Auvergne dans des projets d’envergure avec l’Orchestre des Dômes et Gilles Raynal, le Centre Lyrique d’Auvergne, Takashi Kondo et l’orchestre Sostenuto, Blaise Plumettaz et le Chœur Régional d’Auvergne, le Quatuor des Volcans et plus récemment avec Patrice Couineau et les musiciens du CRR de Clermont-Ferrand ou encore Bruno Totaro et l’Orchestre d’harmonie de la ville de Vichy. Elle a coordonné les chœurs pour l’œuvre Canto General de Theodorakis donnée le 2 juin 2012 au Zénith d’Auvergne à l’occasion du 30e anniversaire du Canto General Auvergne.

En parallèle, Anne-Marie a dirigé durant une dizaine d’années le chœur de Châteaugay avec lequel elle a monté au Zénith d’Auvergne en 2009 et 2011, Dogora d’Etienne Perruchon, ainsi qu’une création sur la musique baroque d’Amérique du Sud. Elle chante avec l’ensemble vocal Si bémol créé par Laurence Adgé-Deschamps (avec qui elle perfectionne sa technique vocale) et avec celui du Centre Lyrique (Così Fan Tutte et Don Giovanni de Mozart). Enfin, Anne-Marie se produit parfois en soliste (airs espagnols avec le guitariste Jean-Pierre Billet, Magnificat de John Rutter avec la chorale Prélude de Durtol).